Club Cyclotouriste d'Albret

 

 

 

Le cyclotourisme est un sport santé de loisirs où la notion de compétition n’existe pas.

 Le tourisme à vélo est adapté aux petites distances, balades de quelques heures ou d’un jour, mais aussi aux voyages au long cours et offre ce luxe devenu rare, de prendre le temps, de regarder, d’écouter, de sentir, de photographier.

Seul à deux, en famille ou en groupe, le cyclotourisme est ouvert à toutes les générations, sans condition physique particulière

 

 

 

Au sein du club de Nérac, les groupes sont constitués en fonction de la valeur physique de chacun, et l’on passe d’un groupe à l’autre en fonction de sa forme du moment. En aucun cas, un cycliste n’est abandonné à son sort au cours d’une sortie.

Respect du Code de la route, de l'environnement, des sites privés, courtoisie et partage la voie publique avec les autres usagers sont les valeurs communes à tous. Le vélo du cyclotouriste, conforme aux exigences réglementaires, sera en parfait état de fonctionnement et muni du nécessaire de réparation (crevaison). Le port du casque est obligatoire.

Le club propose des activités diverses auxquelles chacun est libre de participer:

-      
sorties hebdomadaires (mardi, mercredi, vendredi, samedi) ;

-       le dimanche participation aux randonnées organisées par les clubs voisins ;

-        trois brevets : 100, 150 et 200 km

-       un voyage lors du WE de pentecôte avec les familles 

-        des sorties à la montagne…

-       sorties d’une journée avec pique-nique ou petit restaurant typique…..etc.

 

Le C.C.A. essaie de répondre aux attentes de la majorité des adhérents. Venez rouler avec plaisir et partager de grands moments de convivialité et d'amitié.

Si vous envisagez de rouler avec nous, c’est très simple : nous vous accueillons sans formalité pour vos 3 premières sorties, sous couvert de l’assurance du club. Au delà, si vous souhaitez poursuivre avec nous, vous devrez adhérer au club.

 

Pour plus de renseignements, vous pouvez contacter le président

Francis YARD au 05 53 97 28 42 ou 06 72 87 36 92

 

mar.

10

mai

2016

Rando Notre Dame des Cyclistes

Bernard, grand organisateur de randonnée a concocté cette belle (et longue) sortie en vue de la préparation de quelques féminines au projet toutes à vélo, Agen Strasbourg 2016. S'y sont joints les amoureux de la petite reine du CCA.

Depuis cette sortie, sachez que le tout premier maillot de Simone Bigeat, vétérante du CCA est accroché en la chapelle de Notre Dame des Cyclistes, à côté de celui de Jeannie Longo...Respect !

0 commentaires

dim.

20

mars

2016

ouverture saison 2016 Mezin

Aujourd’hui c’est le printemps , le CCA ouvre sa saison avec une boucle Nérac Mezin d’environ 60 km et au moins 600m de dénivelée.

Mais ce matin le soleil boude, à 8heures il pleuviote et la météo nous promet une journée bien trempée.

Bref, juste l’envie de rester sous la couette …

9h , il ne pleut plus, nous partons de Nérac à 7, Régis, Charles, Hubert , Daniel, François, Jean René et moi…(Francis manque à l’appel, cloué sur son lit de douleur par une vilaine gastro )

Les routes sont trempées et terreuses car nous roulons sur des voies secondaires empruntées par les tracteurs . En quelques kilomètres, mon vélo est tout crotté…Jean René qui fait du slalom entre les mottes de glaise s’en tire proprement, lui…à force de gadoue, ma chaîne se bloque, sans doute un caillou resté collé; deux pros de la mécanique viennent à mon secours, et vas y que je te démonte la roue et titille  la chaine qui finit par obtempérer…et c’est reparti…

ils peuvent bien rouler des mécaniques ces garçons (normal, 6 gars, 1 fille ) mais quand il s’agit de mettre les mains dans le cambouis, ils répondent présent !

Les côtes se succèdent, Lasserre, Grazimis et joli final à Mezin où nous attendent tous ceux qui ne pédalent pas (34) pour un copieux et bon déjeuner dominical. On roule sans précipitation car je suis incapable d’aller plus vite quand ça grimpe…

Miracle, les nuages se déchirent laissant apparaître un peu de bleu, il fait bon, nous traversons des paysages bucoliques.

Aux abords de l’écluse d’Autiège sur la Baïse, des souvenirs d’enfance remontent chez Hubert qui nous raconte que par ici, tout gamin il gardait oies et canards…je l’imagine en culottes courtes avec sa voix de stentor, courir aux trousses des emplumés cancanant à qui mieux mieux…

Nous posons le pied à Villeneuve de Mezin, très beau village avec son imposante église fortifiée du Xème siècle…

Arrivée à Mezin, ouf, c’était raide…la pose repas est bienvenue, nous repartirons quelques 3 heures plus tard joyeux et le ventre plein vers Nérac, sans une goutte de pluie…

 

Belle sortie hors des sentiers battus que Jean René coutumier de la chose nous a concoctée…

et en route pour une année 2016 bien remplie !

 

0 commentaires

ven.

18

mars

2016

petits potins du vendredi

sortie du vendredi après midi, nous sommes 7, direction port sainte Marie par la vallée de l'Auvignon et côte de Galapian ...jusque là rien d'extraordinaire me direz vous, oui ,mais en chemin, Régis gratte le bitume avec son cale pied gauche...à chaque coup de pédale, scrotchhh scrotchhh...il ne s'est toujours pas décidé pour les pédales automatiques et mal lui en a pris car ce matin, il a monté son cale pied gauche...à l'envers !

Bernard (Boré) roi de la bricole marque un premier arrêt pour tenter en vain une remise en ordre...mais pas d'outils ad hoc, nous repartons en croisant les doigts pour que Régis ne se prenne pas les pieds dans les pédales (un euphémisme !)...

2ème arrêt à Bruch pour retenter un bricolage...en vain, mais Jeannot, enfant du pays nous dit qu'il y a un garage sous le pont de Port Sainte Marie qui se trouve être sa maison natale ...

Arrivés sur place, nous marquons une minute de silence devant la maison natale de Jean, c'est bien la moindre des choses et tout s'arrange pour le vélo de Régis , le garagiste nous vient en aide..

C'est alors que Jean entre en grande conversation avec le propriétaire des lieux, intarissable, de retour dans l'ancien café restaurant de ses grands parents,(j'y suis né voyez-vous !) il revoit la cuisine la salle de restaurant et la piste de danse, et le garagiste plein d'humour nous dit avoir retrouvé le doudou de Jean et son berceau....

 

dim.

13

mars

2016

ouverture codep 47 à Fumel

Une  boucle de 60 km environ, dans de superbes paysages vallonnés le matin à la fraîche, notre route a croisé le château de Bonaguil,

le beau village de Lacapelle Biron avec ses maisons en pierres blondes,

le tout se terminant par un apéro qui a réuni quelques 80 cyclos venus parfois de loin et un repas servi avec beaucoup d'attentions par le sporting club Fumelois.

 

un grand merci à Geneviève Grossin du CGA pour ses superbes photos

 

(plus à lire et à voir sur la page "toutes à vélo")

0 commentaires

dim.

17

janv.

2016

Galette des rois 2016

remise des récompenses aux cycles méritants, et pour tout le monde, tournée générale de cidre et galettes à gogo....

0 commentaires

dim.

18

oct.

2015

Clôture de la saison 2015

Comme tous les ans à la même époque, quelques courageux de moins en moins nombreux, il faut le dire, viennent à vélo partager ce repas de clôture...sauf que là, il pleuvait des cordes et en prime, le parcours proposé par Jean René avait quelque chose "d'abracabrantesque" (c'est pas de moi) voire délirant...(lire ci-dessous)

Il n'y avait que notre inoxydable Francis, et son inséparable Régis pour oser....ils n'avaient pas pensé a prendre la boussole pourtant conseillée, et bien je vous le donne en 1000 ! ils se sont perdus....heureusement, aujourd'hui tout s'arrange avec les téléphones portables, Hubert est venu récupérer nos deux compères et tout s'est bien terminé à Houeilles...


 Le fameux parcours de Jean René

On part de la Garenne ( pour changer un peu) , et on prend tout de suite à gauche ( ne pas se tromper)
puis tout droit jusqu’au prochain rond point , et on fait deux fois le tour et après plein nord ( j’ai oublié  de vous dire de prendre une boussole)
après une bonne côte qui monte, on redescend ( normal puisque on est monté) et là attention on passe sous un pont très bas, bien baisser la tête car même avec le casque, ça peut faire très mal. 
Pour vous repérer il y a de la forêt à droite mais aussi à gauche , normal puisque l’on est dans les Landes donc vaut mieux regarder devant , on continue ( de pédaler) et attention au croisement qui est compliqué ,
bien regarder la boussole et bien s’orienter nord ouest afin de rejoindre la pénétrante ( soyez sérieux) et là
 encore un effort et vous arrivez en vue de l’arrivée et du repas qui vous attend.
BONNE ROUTE...

ven.

25

sept.

2015

à la rencontre de la transhumance

Ce matin, rendez vous à 9heures à Durance pour un périple jusque vers Allons où passe la transhumance (300 km entre les Pyrénées et la Gironde). Sur une idée géniale de Bernard, nous partons croiser la route du berger Stéphane, son fils,  ses chiens et ses 600 brebis.

Ce matin là donc, nous sommes 12 partants, dont 2 Agenais Lulu et Jeannot et nos 3 compères du Gers, Marceau, Mario et Jean-Marc flanqués de leurs fameuses remorques fabriquées maison attelées aux vélos, ce qui laisse augurer d'un pique nique +++.

Ceux qui ne sont pas venus vont le regretter ...

Dans les landes, nous croisons une horde d'une vingtaine de sangliers, mères et petits qui se sont enfuis à notre approche. 

Après 2 heures de pédalage, l'odeur du crottin et la chaussée tachetée de brun nous laissent à penser que nous sommes près du but. Effectivement, à Lartigue, le troupeau est là qui broute paisiblement sur les prés communaux , les chiens tournent autour (4 patous et 4 borders collies), sous l'oeil du berger et de son fils entourés de quelques marcheurs.

Nous arrêtons nos montures, sortons les appareils photos et nous immergeons dans cette ambiance pastorale. Nous pique niquerons  ici, déjà nos Gersois ouvrent leurs précieuses malles ..tournée de pastis...ben voyons...et des bouteilles de rouge....et des bocaux de pâté de sanglier, et des saucisses grillées, et des fromages, et du pain et j'en passe...il y a là de quoi nourrir un régiment de cavalerie (chevaux compris !). Cerise sur le gâteau, Mario sort sa popote pour chauffer le café agrémenté de biscuits chocolatés et bien sûr, un repas Gersois ne serait pas sans son Armagnac  , et hop une dernière  tournée....

Nous discutons à bâtons rompus avec ce berger sympathique qui est dans le métier depuis 27 ans et dont le regard pétillant de malice brille sous une tignasse blanche hirsute surmontée d'un drôle de petit bonnet..

Sacré pique nique....

Retour vers Durance, 50 km, la traction des remorques (entre 20 et 30 kilos) semble plus laborieuse qu'à l'aller..pourtant nous avons tous contribué à l'allégement de ce fardeau...tiens tiens....principe des vases communicants entre les remorques et les estomacs, du coup, c'est dans les jambes que ça tourne au ralenti. Marceau m'explique qu'il distille en pédalant, ben , c'est difficile de faire 2 choses à la fois! 

16 heures, retour au parking de Durance. Keith avait mis de la bière au frais dans son camping car , on ne va pas se quitter comme ça!

Chacun remonte un peu plus tard dans sa voiture sauf... Jeannot qui n'ayant pas assez pédalé va se rajouter 50 km et quelques côtes avant de rentrer...petit détail en passant : il a fêté ses 85 ans hier ! Tu as toute notre considération Jeannot...

à bientôt vous revoir...

SB

 

PS : pour ceux qui veulent en savoir plus  et revoir l'extrait de "des racines et des ailes" voici l'adresse du site:

laroutedelatranshumance.com

 

sam.

12

sept.

2015

Toutes à vélo ( épisode 1)

le CCA ouvre ses colonnes a ceux qui promènent les couleurs de Nérac ailleurs...cette fois-ci , c'est mon tour...

La FFCT organise pour la 2ème fois un grand rassemblement  de féminines . Il sera  Européen et aura lieu à Strasbourg en mai 2016.

Agen- Strasbourg, c'est 1000 km avec quelquechose comme 8000m de dénivelée, j'ai décidé d'y aller !

Au sein du CCA, j'ai commencé en avalant des kilomètres avec les anciens, puis avec Jean René qui m'a fait progresser sur des parcours un peu  pentus, et Francis qui m'a appris l'endurance, et Bernard Bore et son petit groupe bienveillant qui m'ont donné confiance et permis de progresser encore et encore. 

ce 12 septembre était la première sortie entre filles en vue de préparer "Toutes a strasbourg".

Nous sommes parties a 7 filles, entre Agen et Cahors, 200 km en autonomie totale. Chouette expérience que je vous relate sur ce blog, 

Babeth, Nadine, Karine, Jeanine, Evelyne, Gigi et moi, …premiers coups de pédale en préparation d’un « toutes à Strasbourg" dans 8 mois.
Boé , samedi 12 septembre, météo calamiteuse nous laissant prévoir le pire …Nous partons sous une pluie battante, ragaillardies par le petit café d’Alain,  bravant les éléments (pas trop) déchaînés , bien équipées et il n’empêche, le moral au beau fixe ! 
De la pluie, oui,mais intermittente ,alors on a fait avec, les orages se baladent, ça tombe bien nous aussi ce qui nous a permis d’en éviter quelques uns..
Babeth qui connait ce parcours, imprime un rythme régulier et adapté à toutes (karine la benjamine 44 ans et Evelyne la doyenne 74 ans…respect !) sagement rangées en file indienne sur les routes passantes mais faisant « salon » sur les petites routes  à travers champs. Le temps passe très vite.
Nadine et moi, les novices, faisons connaissance chemin faisant, avec ce petit groupe de filles sympas et sans façons, aguerries à la route. Elles ont fait «  toutes à Paris » et bien plus encore…mais , nous avons été spontanément intégrées et considérées comme des leurs.
La pluie fait remonter des odeurs de terre , des parfums d’herbes et nos parkas fluos sont comme une envolée de papillons sous ce ciel plombé.
Dégoulinantes de pluie, nous cherchons un abri à Sauzet pour le pique-nique .Le resto de village estampillé « FFCT », sésame qui nous vaut l’hospitalité, nous accueille . Ca cause, ça rit, l’ambiance est chaleureuse.
Arrivée à Cahors vers 15 heures, sous un ciel ennuagé mais sans pluie…ouf!...
Photos sur le pont Valentré et parcours touristique  dans la vieille ville , nous tombons sous le charme des jardins secrets que nous fait découvrir Babeth qui a du être guide dans une autre vie !
Fin de cette première journée autour d’une bonne table .
Dimanche matin , le ciel découvre du bleu..  Petit déj copieux, et nous quittons Cahors dans une très belle lumière matinale , la route du retour longe la pittoresque vallée du Lot. Nous nous arrêtons de temps à autre pour admirer petits villages ,vieilles pierres et beaux paysages, mais dès Puy l’evêque, un crachin nous rattrape et nous accompagne pratiquement jusqu’à Agen ce qui met fin à nos escapades touristiques.
Voici Boé…Les jambes fatiguent (pour certaines dont je suis ) Ca y’est, nous avons avalé nos 200 km. Petite cerise sur le gâteau, nous filons toutes les 7 chez Babeth ou Gigi souffle sa bougie d’anniversaire devant un dernier verre et un gâteau, surprise de Jeanine.
0 commentaires

dim.

23

août

2015

Bal de Francescas

Le bal musette de Francescas , c'est une institution, un rituel du dimanche dans ce coin perdu de Lot-et-Garonne en pays d'Albret....

L'orchestre attaque "maladie d'amour, maladie de la jeunesse...et ça danse et ça tourne sur la piste , les jupons virevoltent, en couples élégants, d'un jour ou d'une vie...moyenne d'âge des danseurs 70 ans...voire plus...

Tous et toutes arrivent endimanchés, seuls ou à deux, parfumés, coiffures apprêtées, messieurs rasés de frais...pas d'âge pour l'élégance...

Certains sont assortis l'un à l'autre, tenue rouge et blanche pour les deux, lui, pantalon et chaussures blanches immaculées et chemise rouge cerise,elle, en robe du même rouge à pois blancs et froufrous d'organdis prêts à s'envoler à la première  valse; petites dames d'âge bien mûr , délicieusement vêtues de couleurs aussi tendres que le fard à joues et rose à lèvres qui rend leurs rides encore plus attachantes; d'autres, vêtues de robes de jeunes filles  laissent apparaitre à la dérobée des genoux fatigués à demi cachés par des franges coquines; messieurs en chemise impeccable et pantalon sans faux pli...les yeux pétillent mais parfois je surprend un regard un peu triste qui trahit une vie cabossée, des bleus à l'âme.

Sur la piste, après une cucaracha tonique, l'orchestre offre la douceur d'une valse lente pour redonner du souffle aux corps fatigués.

Malgré les affres du temps, ils dansent, incroyablement légers, emprunts de grâce et d'une élégance un peu surannée, escarpins vernis glissants et petits pas comptés sur le plancher luisant de la piste....Pause...

La piste se vide et chacun attablé devant une boisson rafraichissante et des chouquettes offertes par le CCA, se requinque en attendant la suite. Au bar, on plaisante, un presque octogénaire nous gratifie d'une savoureuse brève de comptoir au moment de régler sa consommation "on ne va pas me faire une césarienne pour sortir mon portefeuille !".

Ils ont le verbe joyeux et parfois vert ces anciens qui viennent s'encanailler. Suivent des allers et retours incessants vers les toilettes , on s'y repoudre le nez, change de chemise, rajuste le brushing, rafraichit le rouge à lèvres.

A l'accueil, à la caisse, au bar, les bénévoles du CCA s'affairent, sur scène le chanteur du groupe chante de sa voix de crooner un slow qui rassemble les êtres.

C'est un beau dimanche après-midi de ce mois d'Aout où la douceur de vivre ensemble prend encore tout son sens.

0 commentaires

dim.

26

juil.

2015

décentralisée de Francescas

un bien beau parcours, bosselé à souhait jusqu'à Astaffort. Jean Jacques Bachères nous attendait à l'arrivée avec un petit apéro bien mérité.


0 commentaires

mer.

15

juil.

2015

Grimpette au col d'Aspin

eh bien, pour votre serviteur(e), c'était une première. Bien entourée, bien entrainée avec comme compagnons de route, 2 Bernard, Jean René, Régis, Alain, nous sommes partis de Sarrancolin histoire de se chauffer les mollets. Bernard B à mes côtes en bon coach m'encourage, et me voici pédalant à l'assaut de mon premier col Pyrénéen...Partie la fleur au fusil, j'ai connu le coup de pompe en milieu de montée...et puis c'est reparti lentement mais sûrement jusqu'en haut...et là-haut, j'ai vécu le temps d'une photo, d'étonnantes minutes  de fraternisation franco japonaise.

SB

0 commentaires

dim.

05

juil.

2015

décentralisée du Fréchou

parcours bucolique dans le pays de Régis concepteur d'un itinéraire en étoile mystérieuse.... balade qui s'est terminée chez lui,à la manière ch'ti, avec une tournée de bière des plus chaleureuses ....

0 commentaires

dim.

21

juin

2015

Décentralisée d'Espiens

En ce premier jour de l'été, soleil et chaleur étaient au rendez-vous, et après être bravement montés à l'assaut des côtes bien pentues autour d'Espiens, nous étions attendus pour un verre de l'amitié à la mairie, par le mr le Maire Daniel Caldo et son prédécesseur Guy Joffre.

0 commentaires

dim.

14

juin

2015

les 40 ans du CCA

Ce jour anniversaire méritait une place d'honneur sur le site, vous trouverez l'article et les photos dans les actualités, onglet évènement

0 commentaires

jeu.

28

mai

2015

les 150 KM

Encore un chouette parcours concocté par Alain...1700 de dénivelée ...même les moins aguerris à ce genre d'exercice n'ont rien lâché !

il faut dire que l'ambiance de franche camaraderie de ce petit groupe homogène , ça donne des ailes...Nous sommes partis à 8 et pour nous éviter de trimbaler les casse croûtes, l'ami Thierry nous les a très gentiment apportés en voiture (mais sans les portables on serait tous morts d'inanition, Thierry s'étant trompé de lieu de rendez-vous)...Il n'empêche, certains on profité de ce transport motorisé pour glisser dans leurs sacs quelques bonnes bouteilles, histoire d'améliorer l'ordinaire ! 

0 commentaires

lun.

18

mai

2015

Condom Montichiarie (Italie)

c’est rare et précieux d’être amis d’enfance et partager encore  quelques 5 décennies plus tard les mêmes passions…

c’est le cas de Marceau et Mario nos très sympathiques Gersois du CCA qui se sont lancés en mai dernier dans un périple à vélo de 1380 km en 12 jours reliant Condom à Montichiarie en Italie, trainant chacun une remorque (faite maison) de quelques 35 kilos.

De Feugarolles a Sète, ils ont longé le canal, puis ont rejoint Arles ou le vent violent n’a pas réussi a les décourager (quoique…il y a eu des moments particulièrement difficiles) et puis de là, les perles de la côte d’Azur :Salon de Provence,Aix,Hyères,St Tropez,St Raphaêl, Cannes, Antibes, Nice,Monaco, Menton…Et l’Italie par Vintimille,San Remo,Gênes, la montagne Placenzia, Bobio, Cremone et enfin Montichiarie

Par chance le soleil est resté présent sur tout le parcours.

Les italiens  sont bienveillants et chaleureux avec les cyclistes (sacré contraste avec la Côte d’Azur!), et leur arrivée dans le village qui a vu naître Mario (dont  la famille s’est mobilisée en secret )fut un grand moment d’émotion, la presse, la télé, les confettis et une vraie fête inoubliable pour célébrer l’évènement.

Pour l’anecdote, cela faisait 50 ans que Mario et Marceau n’avaient pas remis les pieds dans ce coin d’Italie.

Bravo a tous les deux !

0 commentaires

dim.

17

mai

2015

décentralisée de Condom

Ahhh le Gers, ses doux paysages qui se méritent au prix de côtes bien dures aux mollets...ses châteaux et ses vignobles d'Armagnac...belle sortie, chaleureuse et pleine de rebondissements ( 3 crevaisons et une panne mécanique), préparée par nos amis Jean-Marc et Marceau et qui s'est terminée par un super apéro chez Marceau...

1 commentaires

mar.

14

avril

2015

Brevet 100KM

ah la belle balade que nous fîmes tous les huit..un parcours superbe , sans grande difficulté, préparé aux petits oignons par Alain,

à travers collines et bois, arbres en fleurs avec une météo de folie (pensez-donc ma brave dame, 29° un 14 avril !!!)

le circuit est visible ci-dessous avec les photos du casse croûte pris a Sainte Maure de Peyrac...100 bornes de bonheur on vous dit ...

dim.

22

mars

2015

Ouverture de la saison 2015

Ce fut un vrai parcours découverte , savamment concocté par Jean René qui a conduit sa petite troupe pendant une cinquantaine de kilomètres en dehors des sentiers battus jusqu'au restaurant "les Palmiers" à Lausseignan.

Les cyclos y ont retrouvé le "gros" du CCA autour d'une table bien garnie....puis quelques heures plus tard, retour (le ventre plein) en vélo jusqu'à Nérac (en terrain plat pour ménager la digestion) sous un ciel chargé qui a retenu ses embruns jusqu'au retour au bercail... 

Merci à Thierry qui a immortalisé en photos cette belle journée pour le blog  .

(un clic sur les photos pour agrandir)

SB

0 commentaires

sam.

17

janv.

2015

galette 2015

Samedi 17 janvier , le CCA a marqué son premier rendez-vous de l'année autour de la galette des rois. Partagée par nombre d'entre vous, les récompenses ont été remises à cette occasion. Cetteannée, le CCA entre dans sa 40 ème année , une belle fête marquera cet anniversaire, le 14 juin prochain. Nous vous y attendons, nombreux !


 

 

0 commentaires

mer.

24

sept.

2014

Les couleurs du CCA sur le canal du Midi

En septembre dernier, notre ami Jean-Marc Chanrigaud , accompagné de son cousin Nîmois, entreprenait un long périple de 643 km en une  semaine, depuis Condom, jusqu'à Nîmes en passant par le canal du Midi.

Une suite d'étapes qui fleurent bon les vacances, le sable chaud , le soleil et la mer :

Condom, Damazan, Toulouse, Seuil de Naurouze, Revel, Carcassonne, Capestang, Agde, Etang de Thau, Sète,Palavas les Flots, le Grau du Roi,Aigues-Mortes et Nîmes, sans faillir, avec un super équipement "fait maison" à faire pâlir d'envie qui aiment ces longues balades.

Il nous fait partager  en quelques photos son bonheur de cyclotouriste, posant fièrement dans son maillot bleu à Agde  , sa découverte du canal avec entre autre l'arrachage des platanes malades suivi de la replantation (eh oui !), le tunnel de Malpas au Colombier (km 200), et ses agapes réconfortantes et bien arrosées deci delà....(à l'Armagnac c'te bonne blague !)

Il aura 1000 et une anecdote à vous raconter, intarissable sur l'histoire du Canal du Midi et puis, peut-être vous communiquera t'il son virus....car il compte bien repartir  en 2015.

 Thierry, le cousin de Nîmes, me fait ajouter qu'il n'y avait pas que les couleurs du CCA sur le Canal, mais aussi celles du GCN (Club Cycliste Nîmois) qu'il représente, les 2 clubs étant affiliés à la FFTC, et bien sûr, nous lui rendons ici justice en précisant que ce périple fut l'aventure conjointe de 2 cousins partageant une même passion : le cyclisme.

Si vous aussi, lecteur et ami du CCA vous avez une aventure à faire connaître ,écrivez-moi ou bien postez un commentaire, les pages de ce blog accueilleront vos images et vos anecdotes. 

cliquez sur lire la suite pour visionner le diaporama

SB

3 commentaires

sam.

09

août

2014

rando du vin

ce jour là, il fallait avoir le feu sacré et l'envie d'en découdre...partis sous une pluie battante (il tombait des hallebardes !) nos 3 mousquetaires Néracais,  Francis, Jean Marc et Régis ont rejoint le bataillon des 129 cyclos pour la plupart gerçois engagés dans ce périple festif qui se termine à la foire  aux vins et eaux de vie Gerçois de Jegun ...tout un programme !

0 commentaires